Tout ce qu’il faut savoir sur les ETF

Placement à la popularité croissante, les ETF sont devenus en quelques années de véritables stars sur les marchés boursiers. Ils sont aujourd’hui convoités par de plus en plus d’investisseurs. Avant que n’investissiez à votre tour dans les ETF, il vous faut comprendre tout son fonctionnement. Dans cet article, nous vous disons tout ce qu’il faut savoir sur ce type de placement boursier. Détails !

Fonctionnement et méthodes de réplication des ETF

Acronyme d’Exchange Traded Funds, les ETF indiquent en français des fonds négociés en Bourse ou FNB. Contrairement aux actions individuelles, l’objectif d’un placement en ETF est de suivre le rendement d’indices boursiers de plusieurs entreprises. Ici, l’investisseur mise sur la performance de plusieurs titres plutôt que de se reposer que sur des titres individuels. En investissant dans un ETF, vous être livré à l’évolution de la croissance globale du marché.

À titre illustratif, si le CAC 40 augmente de valeur, un ETF CAC 40 prendra aussi de la valeur. Si sa valeur diminue, la valeur de l’ETF CAC 40 subira le même effet de façon automatique. Les ETF sont émis par des sociétés de gestion qui achètent dans un premier temps les titres individuels contenus dans l’indice, puis proposent un titre ETF unique qui dépend de la performance de l’ensemble de ces titres. Découvrez dans ce guide etf tout ce dont vous avez besoin pour investir dans les fonds négociés en bourse.

Les ETF sont répliqués selon différentes méthodes. La première, appelée réplication directe ou physique, consiste à acheter presque toutes les valeurs de l’indice individuellement. La seconde est nommée réplication physique partielle et implique l’achat physique par le fournisseur ETF des seules actions dont le poids est jugé plus important. Enfin, la troisième méthode ou réplication indirecte consiste en un swap (échange) du rendement de l’indice avec une contrepartie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.